Dans cet article nous nous intéresserons au Républic P47 D, SN:42-25829, dont le pilote était le marquis Jean de Suarez d'Aulan.
 

MATERIEL :

Maquette : Tamiya N°86.
Kit Contact Résine Ref 48012A:Roues. 
Kit Lion Rear : Boucles de harnais. 
Planche décals : Berna 48-26.

Pour nous la maquette Tamiya est d'une qualité supérieure à celle d'Hasegawa. Ce qui ne nous empêchera pas de monter celle-ci dans un deuxième temps, pour représenter un autre P-47 du Lafayette, celui du Lt Receveau. 
 

RAPPEL HISTORIQUE :





1) LE PILOTE : Le marquis Jean de Suarez d'Aulan naquit le 20 novembre 1900 à Savasse, dans la Drôme. Il pratiqua différents sports à un haut niveau. Excellent alpiniste, il fut également champion de France de plongeon de haut vol, participa comme coureur automobile aux 24 heures du Mans et se distingua surtout en bobsleigh aux Jeux Olympiques d'Hiver, en 1924 à Chamonix et en 1936 à Garmisch-Partenkirchen.

Il s'engagea volontairement le 28 août 1918, en falsifiant son état civil, étant encore mineur et fut incorporé au 5éme Bataillon de chasseurs à pied.
Il obtint en janvier 1940, le brevet de pilote militaire de chasse ; mais fut démobilisé après l'Armistice de juin 1940. Recherché par les Allemands pour des faits de résistance, il rejoignit Casablanca, puis la Corse en 1944. Bien qu’âgé de quarante trois ans, le marquis, qui avait conservé une apparence jeune et svelte, réussi à se faire affecter à l'escadrille La Fayette, grâce à un faux certificat de naissance.
A bord de son P47, il effectua sa première mission le 16 juin 1944 et participa le 15 août 1944 au débarquement de Provence, aux côtés de son chef de patrouille, le capitaine Thierry.
Il fut abattu le 8 octobre, au dessus d'Altkirch, en attaquant un groupe de Me 109.
Il était l'héritier du château d'Aulan, situé dans la vallée du Toulourenc, qui était à l'époque en mauvais état. Il le céda, en 1933, à son cousin, le comte Charles de Suarez d'Aulan, qui souhaitait le restaurer, ce qu'il fit et qui lui demanda une soixantaine d'années de travaux.

2) LE GROUPE DE CHASSE : En 1944 le Groupe de Chasse ''La Fayette'' (chef de groupe : Commandant de Rivals-Mazères) comprenait deux escadrilles :

* 1ére Escadrille (N 124) les ''Sioux'' (chef d'escadrille : Lt de l'Espinay).
* 2éme Escadrille (SPA 167) les ''Cigognes'' (chef d'escadrille : Lt Gouachon).

Au 30 avril 1944 le GC II/5 ''La Fayette'' comptait trente deux pilotes.

3) LE MATERIEL : Le GC II/5 a été équipé depuis 1939 de matériel d'origine américaine :
En 1939 : Curtiss H.75
En 1942 : Curtiss P.40 F
En 1944 : Républic P-47D Thunderbolt
Le GC II/5 a eu en dotation les deux types de Thunderbolt : ''Razorback'' et ''Bubble top''.
Les anciens de l'escadrille ne semblent pas différencier les deux types, il est vrai, qu'à l'époque ils avaient autre chose à faire.
Pour notre part nous ne pouvons que regretter que les États-Unis n'aient pas penser à équiper le GC II/5 de P-51. Avouez que des ''Mustang'' pour des ''Sioux'', cela aurait eu de la gueule !!!

4) L'AVION DU S/Lt d'Aulan : C'était un REPUBLIC P-47 D22 ''Razorback'' (verrière à armatures) .
Numéro de série: 42-25829.
Numéro de fuselage : 13
Construit à Farmingdale
Moteur : R-2811-59

DOCUMENTATION

REVUES: WM N° 10 et 33.
Réplic  N° 84-137-144 et 184 
Tamiya (TMM) N°24


LIVRE: ''Escadron de Chasse La Fayette'' de Alain VEZIN- Editions ETAI. 
C'est à la page 158 que l'on trouve la seule photo (à notre connaissance) du P-47 du S/lt d'Aulan.
  
ARTICLE : ''Monture de Sioux'', écrit par nos soins; mais comportant malheureusement pas mal d'erreurs, que le présent article a pour but de corriger.
Comme le disait Lao Tseu :'' C'est quand tu as fini la maquette que tu trouves la doc ''.

PALETTE UTILISÉE :

Jaune Zinc Chromate Humbrol HU 81 ou Tamiya XF4
Vert Bronze HU 75
Chamois Tamiya XF57
Noir Satiné HU 85
Vert Mat Tamiya XF5
Neutral Grey Hobby 53
Noir Pneus Hobby 77
Gris Moyen Hobby 75
Peintures à l'huile : Noir Ivoire et Sépia ou Ombre Naturelle.
Nous vous déconseillons, comme Olive Drab, celui de Hobby (H52) : très mauvaise adhérence.
             

MONTAGE :

1)      COCKPIT (Phase1) :
Peinture générale du cockpit : Vert Bronze : Gunze H302 ou Humbrol HU 75 (peinture choisie).

   a) Nous passons d'abord un apprêt noir : Humbrol Satin Black HU 85, qui sert de préombrage.
   b) Nous mettons de coté les pièces E1 (tableau de bord) et B1 (manettes) et on peint le reste en vert bronze HU75.
   c) Le plancher (pièce E10) est sali avec du smoke, du terre matt ( Tamiya XF 52) ou un jus ombre naturelle, du chrome (MM1790) et du crayon aquarellé aluminium.
   d) Les détails des cotés sont réalisés avec des peintures Prince August.
Le tableau de bord et la manette B1 sont noir satiné HU85.
Pour le tableau de bord, il y a deux solutions : soit utiliser le décal Tamiya, après l'avoir recouvert de plusieurs couches de vernis matt ; mais ce décal est le point faible du kit et présente un gros risque de déchirure soit peindre chaque instrument, c'est la solution que nous conseillerions.
Ensuite nous déposons une goutte de vernis brillant sur chacun des instruments de vol .
   e) Les ceintures sont en feuille d'étain (1mm de large) et peintes en chamois (XF57).
Les boucles viennent de la photodécoupe Lion Roar (LE 48001). 

2) HELICE (Phase11) :
C'est une Hamilton Standard, avec un capot plus volumineux que celui de l' hélice Curtiss.
Ce capot sera peint en rouge, avec la même peinture que pour l'anneau avant du capot moteur : Tamiya XF7. 

3) FUSELAGE (Phases 2 et 3) :
En suivant la notice, le montage du fuselage ne présente aucune vraie difficulté .
Nous mettons de côté, après l'avoir peinte, la pièce E22.
Nous n'avons pas percé les trous sur E15 et E9 comme indiqué en B. 

4) MOTEUR (Phase 4) :
Pour la couronne de volets, nous utiliserons la pièce B39 (volets ouverts).
Le moteur est peint avec du Super Metallic SM 03 de Mr Color. 
Les tiges sont peintes en noir semi brillant : Tamiya X18. 
Nous terminons par un wash de Smoke Tamiya. 
Le moteur, le capot et les volets seront mis en place après la peinture de l'intrados. 
L'ensemble B19 et B 40 vient au contact de la face interne de l'avant du capot . 
''ATTENTION'' car sinon vous ne pourrez pas monter les pièces : B12-C14-B6-B25-B23-B9 et B39 qui forment l'ensemble du moteur .

5) AILERONS ARRIÈRES (Phase 5) :  
Nous avons séparé les plans mobiles de chaque dérive, pour les présenter dans une position plus dynamique (inclinés vers le bas).

6) AILES  (Phase 6) :  
Nous perçons les trous pour les porte-bombes. Le reste se faisant en suivant la notice. 

7) MISE EN CROIX (Phase 7) : 
Nous collons  les ailes ; mais gardons à part l'ensemble capot et moteur pour plus tard. 

8) ASSEMBLAGE (Phases 8 et 10) :
Ces phases viendront après peinture, à l'exception de la pièce B2. 

9) VOLETS (Phases 9 et 10) : 
Les volets sont montés en position basse ; mais nous monterons plus tard les pièces B16 et B17, ainsi que les pièces E2 et E3. 

FINITION 1 (Phase 12) : 
Nous n'utiliserons pas les pièces E6. Nous peignons en vert bronze Tamiya XF 5, les pièces F7 et E8, ainsi que les montants de la pièce F8 (en gris Hobby H75), le tout étant mis en place à l’avant du cockpit. Le reste viendra après la phase de peinture du camouflage.

FINITION 2 (Phase 13) : Les porte-bombes sont montés et peints. Ils seront installés en fin de montage, après peinture.

PEINTURE ET CAMOUFLAGE :

Nous réalisons un pré-ombrage des lignes de structure, avec du noir pneu Hobby H77. 
Nous peignons les trois bandes jaunes, sur l’apprêt blanc (Bandes d'ailes : largeur 15mm -bande de dérive largeur 7mm). 
L'intrados est peint avec un mélange de H53 Neutral Grey et de blanc Tamiya XF2. 
Nous soulignons les bords des panneaux avec du H53 pur. 
Idem pour le capot moteur, que nous installons à ce moment là. 
L'extrados reçoit d'abord plusieurs voiles de H53 pur, les lignes de structure sont rehaussées de H75 pur. 
Nous faisons de même pour les taches de camouflage avec de l'olive drab Tamiya XF62. 
A chaque étape terminée, l'intrados, puis l'extrados reçoivent un vernis brillant (Testors 1261), avant de surligner la gravure des panneaux avec de la peinture à l'huile Noir d'Ivoire, diluée à l'essence F.

DECALS :

Planche BERNA : BD 48-26. 
Attention pour le P47 d'Aulan, les ronds bleus sont numérotés 40.

FINITIONS 3 (Fin des Phases 6-7-8-10-11-12 et 13) :  

Phase 6 :Peindre les trois feux d'identification à l'intrados (d'avant en arrière : H90-H93-H92).
Phase 7 : On colle les feux latéraux (bleu et rouge), pièces F5 et F6.
Phase 8 : Nous montons le train principal, les roues viennent de chez Contact Résine, Puis la roulette de queue. 
Phase 10 : Nous installons les pièces B16 et B17.
Phase 11 : Nous terminons l'hélice Hamilton avec ses décals sur chaque pale.
Phase 12 : Les canons des mitrailleuses seront refait avec du tube de laiton (diamètre : 1mm -longueur:15mm.
Phase 13: Nous mettons en place les porte-bombes et le réservoir largable, qui pourra être de 75 gal ou de 110 gal. 

Nous terminons avec un voile de smoke, un de flat earth très dilué (10%-90%) et un dernier passage de vernis mat.










http://ckclub31.ipmsfrance.org/montage/jp/p47/